L'école de la double compétence
Technologique et manageriale


Avec plus de 2 000 visiteurs rassemblés à la Seine Musicale, la première édition du Global Positive Forum n’a pas manqué de faire parler d’elle ce vendredi 1er septembre 2017. Organisé sous le haut patronage d’Emmanuel Macron, président de la République, cet événement consacré aux innovations positives de tous secteurs a également su attirer l’attention de plusieurs médias (BFM, Europe 1, RFI, Melty, Konbini…) et de nombreuses personnalités de premier plan, parmi lesquelles Bruno Lemaire, ministre de l’Économie et des Finances. Accompagné de Jacques Attali, président de la Fondation Positive Planet et initiateur du forum, ce dernier a profité de sa venue pour rencontrer les étudiants et Anciens des écoles du Groupe IONIS, réunis pour présenter une dizaine de projets porteurs de changement.

 

Membre de l’équipe IGEM IONIS 2016 aux côtés d’étudiants de l’EPITA, de l’IPSA, d’Epitech, de Sup’Biotech et d’e-artsup, Alexandre Dollet (Ionis-STM promo 2017) était là pour présenter Quantifly, le drone anti-pollution qui avait permis à sa formation de remporter une médaille d’or lors de l’International Genetically Engineered Machine competition (iGEM). À cette occasion, il a pu répondre favorablement aux sollicitations des journalistes et notamment ceux de RFI : réécoutez dès à présent son intervention (ainsi que celles des représentants de la start-up Railz et du projet de fusée HighDr’O) sur le site de la radio (début à 12 min 43).


Alexandre Dollet en pleine interview