Quand les Anciens étudiants reviennent enseigner à l'école - Ionis-STM          

L'école de la double compétence
Technologique et manageriale

Quand les Anciens étudiants reviennent enseigner à l’école

Michaël Setton est chef de produit pour Astellas Pharma, une entreprise pharmaceutique japonaise. Diplômé de la filière Biotechnologies et Management en 2011, il était déjà revenu au sein de Ionis-STM en novembre 2013 pour animer un Café Carrière avec les étudiants. À partir de la rentrée prochaine, c’est en tant qu’intervenant en marketing opérationnel des produits de santé qu’il refoulera le sol des locaux de l’école pour apprendre aux 5es années à devenir de véritables « chefs d’orchestre » dans leurs futures carrières professionnelles.

Michael-Setton_enseignant_ionis-stm_marketing_operationnel_01.jpgComment êtes-vous devenu intervenant au sein de Ionis-STM ?
C’est simple : la personne qui donnait les cours ne pouvant plus le faire, elle m’a alors recommandé auprès de l’école. Par le passé, j’avais eu l’occasion de donner des cours de soutien en biochimie à l’Université Catholique de Lyon ainsi que des cours privés en science. Et donc, lorsque Ionis-STM m’a proposé de devenir intervenant, je n’ai pas hésité, d’autant que c’était un excellent moyen de rendre la pareille à Ionis-STM qui est une école qui donne beaucoup à ses étudiants.

Quel effet cela fait de revenir à l’école en tant qu’intervenant ?
C’est sans aucun doute très gratifiant ! Il y a une reconnaissance et une valorisation certaines de mon parcours de par ce statut et j’en suis plus qu’honoré.
Évidemment, cela implique aussi une certaine pression… mais qui est très positive ! Cela oblige à revenir sur des fondamentaux. Je reprends donc les bases, que je vois désormais autrement. J’ai assimilé des connaissances qu’à présent je me vois restituer à des étudiants avec ma propre approche et cet aspect est plus qu’intéressant. Et pour tout vous dire, s’il y a de la pression, c’est que l’expérience me tient à cœur : je n’aurais pas accepté ce poste d’intervenant si cela n’avait pas été le cas.

Michael-Setton_enseignant_ionis-stm_marketing_operationnel_02.jpgQuels vont être vos objectifs cette année?
Je vais enseigner le marketing opérationnel aux étudiants de 5e année de la filière Biotechnologies et Management, spécialité marketing. Mon objectif est de leur transmettre les notions essentielles quant à la gestion efficace d’un produit de santé ainsi que tous les outils nécessaires pour assurer les fonctions d’un chef de produit. Nous abordons les éléments concrets qui se cachent derrière les concepts de marketing stratégique et opérationnel liés aux produits de santé : comment faire un brand plan, un plan opérationnel, etc.

En tant que chef de produit, que représente ce cours pour vous ?
Dès que je suis rentré dans la vie active, j’ai compris l’importance de ce cours qui reprend l’activité d’un chef de produit et englobe toutes les facettes du métier. Cela fait appel aux notions délivrées dans les autres cours de Ionis-STM – juridique, finance, réglementation, études de marché – puisque le chef de produit est un chef d’orchestre. Il doit donc faire appel à l’ensemble de ces notions pour mener à bien les projets qui lui sont confiés.

Menu