Focus Stage : Stéphanie Bourdut (Ionis-STM promo 2017) à The Beautyst - Ionis-STM          

L'école de la double compétence
Technologique et manageriale

Pour appliquer directement les connaissances acquises lors de leur année de Bachelor, les étudiants de Ionis-STM partent effectuer un stage en entreprise de quelques mois. Stéphanie Bourdut (Ionis-STM promo 2017) revient sur son expérience dans le milieu cosmétique.

focus-stage_souvenirs_experience_double_competence_bachelor_etudiante_biotechnologies_management_stephanie_2016_01.jpgQue faisais-tu avant Ionis-STM ?
J’étais en fac de biologie puis, après réflexion, je ne me voyais pas travailler dans un laboratoire ni faire de la recherche. C’est parce que je voulais m’orienter en marketing que je suis arrivée à Ionis-STM pour intégrer la filière Biotechnologies & Management. Cela m’a permis de ne pas perdre de temps dans la construction de mon parcours et de ne pas occulter ce côté scientifique que j’aime beaucoup.

Que préfères-tu au sein de l’école ?
J’apprécie notamment le fait que tout se fasse en projet et en équipe, comme par exemple la semaine consacrée à la création de start-up ! C’est agréable, d’autant plus quand on sait que c’est comme cela que fonctionnent les entreprises. Ici, on apprend à communiquer et à s’écouter, mais aussi à « se vendre », à montrer ce qu’on vaut vraiment. C’est différent de la fac où, dès qu’on sort des cours pour passer un entretien, on se retrouve perdu. Là, avec la double compétence, on sait tout de suite comment s’intégrer en entreprise et ce qu’on peut lui apporter.

Justement, où a eu lieu ton stage de Bachelor ?
C’était un stage chez The Beautyst, une entreprise de cosmétique située à Paris. J’avais postulé à leur offre sur Internet et, après un entretien concluant, j’ai été prise. La particularité de The Beautyst est qu’elle a créé sa propre marketplace sur le Net, ce qui lui permet de vendre un certain nombre de produits habituellement difficiles à trouver sur le territoire français. Il s’agit de produits de beauté destinés aux femmes – des soins, des make-ups, etc. – principalement importés des États-Unis. Ce sont souvent des produits de petites marques, peu connues du grand public mais de plus en plus demandées en France.

Quelles étaient tes missions ?
Étant arrivée juste après la mise en place de la marketplace, j’ai pris mes marques sur un poste d’assistante e-commerce : réalisation de fiches produits, gestion de commande des clients passées sur le site, gestion du service clients, ainsi que gestion du stock. Bref, toutes les facettes de ce poste en e-commerce.

Qu’as-tu le plus apprécié durant cette expérience ?
Le fait de goûter aux joies de l’open space. Même si elle a ses détracteurs, cette organisation permet vraiment de communiquer et d’échanger avec ceux qui sont autour. C’est aussi un peu grâce à cela que j’ai pu suivre toutes les étapes de la durée de vie d’un produit, de son arrivée à sa sortie, des premières démarches du service commercial à sa mise en vente sur la marketplace. Voir et comprendre le fonctionnement d’une plateforme e-commerce est une expérience très formatrice.


À propos de Focus Stage :
Dans cette série d’articles, les étudiants de la promotion 2017 de Ionis-STM, désormais en M1, reviennent sur leur stage de Bachelor. L’occasion pour eux de voir que, en seulement quelques mois d’enseignement tournés sur la double compétence, cette dernière leur permet déjà de savoir comment répondre aux besoins des entreprises et d’être proactifs. Retrouvez les souvenirs d’Eloise.

Menu